Plus de Skype pour la Chine

Ce mercredi 22 novembre, à la demande du gouvernement chinois, Apple retire Skype de l’appstore, la messagerie de Microsoft qui permet de passer des appels téléphoniques via Internet. Skype vient s’ajouter à d’autres applications interdites sur le territoire. 

La censure continue en République populaire de Chine. Pékin a contraint le géant américain Apple à retirer l’application de téléphonie Skype de sa boutique de téléchargement rapporte l’AFPSkype n’est donc plus téléchargeable depuis l’App Store chinois et les boutiques Android locales.

Bonne nouvelle pour les utilisateurs chinois ayant déjà téléchargés l’application, ils peuvent pour l’instant continuer à s’en servir normalement.

La Chine impose depuis longtemps un contrôle de l’internet. Une loi datant de juin relative à la cybersécurité, oblige les entreprises actives en Chine à stocker les données de leurs utilisateurs sur le sol chinois.

« Nous avons été informés par le ministère de la Sécurité publique qu’un certain nombre d’applications de voix sur IP ne sont pas conformes aux lois locales, par conséquent ces applications ont été retirées de l’App Store en Chine« , a indiqué Apple dans un communiqué transmis par courrier électronique.

WhatsApp, Facebook, Twitter, Instagram, YouTube également interdits 

Viennent s’ajouter à la liste des applications interdites, les célèbres WhatsApp, Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.

Si les applications ne peuvent être téléchargées depuis l’App Store, les Chinois ont cependant trouvé un moyen de contourner ces interdictions par les logiciels appelés « réseaux privés virtuels » (VPN). Un moyen de rester en communication avec le monde extérieur.

 

Mané Alexanian

Écrit par IEJ3B