Platini et Blatter : de retour devant les tribunaux

Un paiement de 2 millions d’euros…C’est ce qui aura suffit à faire tomber les deux figures du football : Platini et Blatter. Ce lundi et demain, il devront s’expliquer devant la commission de recours de la Fifa pour tenter de réduire leur suspension de huit ans.

Michel Platini et Joseph Blatter étaient jusqu’ici les deux hommes les plus puissants du monde du football. C’est en 2011, que Blatter verse à Platini la somme de 1,8 million d’euros pour un travail de conseiller, réalisé et achevé sans contrat écrit. Une affaire lourde de conséquences puisque les magistrats de la Fifa les ont jugés coupables « d’abus de position », de « conflit d’intérêts » et de « gestion déloyale ». La chambre d’instruction de la Fifa avait requis leur radiation à vie et a fait appel de la suspension de huit ans, qu’elle juge insuffisante.

Ils s’expliquent aujourd’hui devant la commission de recours de la Fifa à Zurich pour tenter de réduire leur suspension. Ces deux audiences d’appel interviennent alors que la campagne électorale bat son plein pour l’élection à la présidence de l’instance suprême du foot mondial, prévue le 26 février prochain à Zurich en Suisse.

Blatter, qui venait de remporter les élections pour un nouveau mandat, a finalement demissioné. L’ex président de l’UEFA faisait partie des principaux candidats pour succéder à J. Blatter. Lors d’un entretien avec le journal l’Equipe il révèle :

« Je retire ma candidature. Je ne peux plus, je n’ai plus le temps ni les moyens d’aller voir les élécteurs, de rencontrer les gens, de me battre avec les autres ». Il avouera ensuite « En me retirant, je fais le choix de me consacrer à ma défense par rapport à un dossier où on ne parle plus de corruption, de falsification, où il n’y a plus rien ».

Un aveu de faiblesse et un gros coup pour l’ancien capitaine des Bleus, qui dit s’être fait entraîné dans la chute du président démissionnaire de la FIFA. Tous deux devront s’acquitter d’une amende de 46 000 euros et 74 000 euros.

Lena Fischer

Écrit par Lena Fischer