Pesticides: second Round

Ce matin, le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll a présenté le « successeur » de Ecophyto 1, Ecophyto 2. Ce second plan national vise lui aussi une réduction drastique des pesticides de moitié d’ici 10 ans.

 

Ecophyto le deuxième du nom, aussi appelé « le plan de la seconde chance », s’apprête à faire la chasse aux herbicides, fongicides et insecticides, bref aux pesticides. Un objectif bien plus ambitieux que celui qui devait être atteint lors du premier plan et qui fut un véritable échec.

En effet, le premier plan Ecophyto lancé par le Grenelle de l’environnement en 2008, devait réduire de moitié les pesticides en 10 ans. Échec total, voire effet inverse, puisque l’utilisation des produits chimiques par les agriculteurs avait au contraire progressé de 5% entre 2009 et 2013. « Réduire SI POSSIBLE  de 50% l’usage des pesticides » voilà ce qui avait été dit. Une phrase qui n’a eu aucun impact dans le monde agricole.

Le nouveau plan sera donc plus strict pour pouvoir espérer un résultat conséquent. Pour ce faire, les objectifs ont été revus. Il y aura des pénalités financières pour les distributeurs de pesticides. Il sera également question d’augmenter la part du bio et d’arriver à une interdiction définitive et complète des néonicotinoïdes (des molécules nocives pour les abeilles).

Les pesticides représentent aujourd’hui 40% du marché français. Alors pour un pays friand de ces substances, réduire leur utilisation de moitié risque de s’avérer très compliqué.

 

Jessie Bailly

Écrit par jessieshade