Pénélope Fillon mise en examen à son tour

Mise en examen de la compagne du candidat à l’élection présidentielle

Pénélope Fillon a été entendue plus de 10h par les juges d’instruction

Après son mari François Fillon, c’est au tour de Pénélope Fillon d’être mise en examen.
Entendu par trois juges d’instruction mardi 28 mars la femme de François Fillon a été mise en examen dans l’enquête de détournement de fond public. Elle doit répondre de ses actes concernant son présumé poste d’attachée parlementaire auprès de son époux député à l’époque mais également d’un présumé emploi fictif à la Revue des Deux Mondes.

 Une série d’emploi fictif

 Au cœur de l’affaire, ce sont bien les soupçons d’emplois fictifs pour lesquels Pénélope Fillon aurait touché des sommes allant jusqu’à 680.000 euros.

Cette mise en examen fait échos au deux précédentes mises en examen de François Fillon.

François Fillon toujours dans la course pour la Présidentielle

En cas de condamnation, Pénélope Fillon, contrairement à son mari François Fillon, s’il est élu président de la République, ne bénéficiera pas d’une quelconque immunité. L’enquête devra donc déterminer les conséquences de cette mise en examen.

Celle qui a été visée par les révélations du canard enchainé peut compter sur le soutient de son mari qui « ne crois pas en la condamnation » de sa compagne.

Cette nouvelle mise en examen affaiblit et ternit encore plus l’image de François Fillon, ce dernier qui rappelons-le reste dans la course pour la présidence de la République.

Écrit par Julia Stieger

Laisser un commentaire