« Le mauvais Génie », le titre du livre des deux journalistes du monde, Ariane Chemin et Vanessa Schneider est éloquent. Il résume la vie et les actes de celui qui fût le conseillé et le bras droit de Nicolas Sarkozy. 

De nombreux personnalités politiques ont été marqués par son influence. Patrick Buisson, autrefois professeur d’histoire s’est imposé en 2006 comme l’homme indispensable de l’ancien président. Après avoir été directeur de rédaction dans le journal d’extrême droite minute, il s’invite au pouvoir et arrose l’ensemble de la droite d’idée radicaliste.

Proche d’Alain Renault et de François Duprat, deux néofascistes, Patrick Buisson va très vite se retrouver impliqué dans des affaires judiciaires mettant en cause Nicolas Sarkozy. Son implication va d’ailleurs mené à sa perte. En 2014, une enquête révèlent des enregistrements récupérés par un Dictaphone qui se trouvait dans la poche du conseillé à chacune de ses réunions. Grand paranoïaque et partisans du chantage, Patrick Buisson affirme avoir été piégé.

Mais maintenant que l’homme sort de l’ombre, plus aucune personnalité politique n’assument ses liens avec l’ex conseiller. C’est le cas de Laurent Wauquiez ou encore Jean-Luc Mélenchon. Invité dans la nouvelle émission de Marc Olivier Fogiel, le créateur du front de gauche disait d’ailleurs n’avoir rencontré que rapidement, le sombre homme de droite. De courte rencontre ? L’affirmation paraît difficile à croire d’après une journaliste de France Infos, surtout lorsque l’on sait que les deux hommes se sont rencontrés en 1993 et que c’est précisément Patrick Buisson qui conseilla Monsieur Mélenchon de quitter le PS pour fonder son propre parti.

 

Mais lorsque l’on attaque Patrick Buisson, ce dernier contre attaque. A ce livre des deux journalistes, l’ex conseiller veut répliquer. Un projet de livre critique serait donc en préparation et ferait sortir au grand jour de nombreuses révélations.

 

Floriane Hours 

Écrit par mamaflo