Padre Pio, l’ouvrier du miracle

C’est un grand jour pour tous les fidèles catholique du monde. A l’occasion du jubilé spécial, la dépouille du « saint aux stigmates » arrive à Rome aujourd’hui, mercredi 3 février. Le corps de Padre Pio qui repose normalement au sanctuaire de San Giovanni Rotondo dans les Pouilles, rejoint Rome pour quelques jours. Un engouement au sein de la communauté catholique, pour celui considéré comme l’ouvrir du miracle.

Dans la régions des Pouilles, à l’est de l’Italie, près de sept millions de visiteurs se rendent chaque année pour venir se recueillir sur la dépouille du saint Padre Pio. L’homme, né le 25 mai 1887 Pietrelcina est une grande figue pour les Italiens. Décrit comme « le sain aux stigmates » pour les traces qu’il porte sur son corps -semblables à celles du christ-, le religieux découvre ses premières extases spirituelles à 15 ans. Il a été canonisé par Jean-Paul II le 16 juin 2002.

Sanctuaire de San Giovanni Rotondo, Italie

 

 

Padre Pio a toujours été décrit comme un grand pratiquant. Allant jusqu’à 16 heures de travail par jour, il confessait tous les croyants, et parfois même, certains disent avoir été les élus de miracles. Plusieurs témoignages de personnes ayant croisé le chemin du religieux affirment que l’homme faisait des miracles. Lorsqu’il pratiquait, l’attente était interminable pour pouvoir le voir. Le saint créait l’engouement de son vivant, et même après sa mort.

Exposé jusqu’au 11 février à Rome, Padre Pio, l’un des saints les plus vénéré en Italie et dans le monde. Le pape François n’hésite pas à exprimer sa dévotion – son attachement – à la figure intemporelle de Padre Pio. Même lors de son enterrement, des fidèles diront qu’une odeur de sainteté était présente. Cinquante ans de dévotion à Dieu, que le saint a résumé en une phrase avant de mourir : « « Cinquante ans de vie religieuse, cinquante ans cloué à la croix, cinquante ans de feu dévorant pour toi, Seigneur, pour les êtres que tu as rachetés. »

 

Adrien Chaix

A lire aussi:

http://www.padrepio.catholicwebservices.com/FRANCAISE/Biographie.htm

http://saint.padre.pio.free.fr/vie.htm

 

Écrit par Adrien Chaix