On a trouvé le stage de rêve pour ceux qui aiment voyager et boire des coups

Vous cherchez un stage pour l’an prochain? Celui-ci va forcément faire des envieux.

« Nous sommes à la recherche d’un stagiaire, que nous appellerons Gintern [mélange des mots gin et intern, ‘stagiaire’ en anglais, Ndlr], qui aura le plaisir de passer ses journées à tester de nouveaux gins, de nouveaux mélangeurs, à trouver de nouvelles marques avec lesquelles travailler et à visiter des distilleries. »

Ça pourrait être une fausse annonce ou un traquenard mais non. C’est l’annonce proposée par le club anglais I Love Gin. Seule obligation de ce stage prévu pour une durée de 6 mois, partager des photos et autres vidéos sur les réseaux sociaux lors de ses différents voyages dans les distilleries d’Europe.

Et ce stage est rémunéré! Et plutôt très bien: 23.800€ par an. Les résidents majeurs du Royaume-Uni ne devraient pas tarder à envoyer leurs candidatures.

https://twitter.com/ILoveGindotcom/status/796691446699085825

Ce « stage de rêve » proposé par l’entreprise anglaise n’est pas un cas isolé. Gardien de Hérisson rémunéré 2500 euros par mois à Ipswich en Angleterre ou encore « critique bacon » pour le site extracrispy aux Etats-Unis, chacun peut y trouver son bonheur. Moins haletant mais tout aussi insolite, Giovanni Cafaro est payé à patienter. Rémunéré 10€ de l’heure, il fait la queue à la place des gens pour leur éviter d’attendre. La profession de ce jeune Italien a même obtenu le statut national reconnaissant sa profession et nommé « codista ».

Nicolas Sallé

 

 

Écrit par iejpedago