Nouveautés livres de cuisine : 3 ouvrages qui ont du goût

Photo : Des livres de cuisine pour Noël, un choix épicé (Crédits: Pixabey)

Pour les fins gastronomes ou bien les gourmands du dimanche , le livre de cuisine s’invite sous le sapin. Panorama des nouveautés qui feront à coup sûr des cadeaux qui vous mettront l’eau à la bouche.

«L’amer »: le plus osé

Le piquant si particulier de la roquette ou encore un café corcé ne vous feront plus grimacer. C’est en tout cas le pari d’Emmanuel Giraud, auteur du livre «Amer» qui tente de nous redonner goût à cette gustation souvent boudée par les Français. Pour ce faire, il s’est largement inspiré de la gastrotomie italienne où l’amertume est omniprésente : « En Italie, l’amer est de sortie à chaque repas, il aiguillonne les sens du premier ristretto matinal jusqu’au sombre amoro digestif que l’on sirote repu, dans la quiétude nocturne , un cigare toscan aux lèvres ». A la rédaction on dit un grand !

( L’amer, Emmanuel Giraud, Editions Argol ( 07/12/2017), prix de vente: 14 euros)

• «Cheforama»: pour les cinéphiles et gastronomes à la fois

La Grande Bouffe, Pulp Fiction, La Soupe aux choux, le Festin de Babette, Ratatouille, Peau d’âne… des films classiques où la nourriture a joué un rôle important. Ava Cahen l’auteure a donc eu la délicieuse idée de reprendre ces plats et de donner un nouveau souffle à leur célébrité grâce à l’imagination de chef(e)s tous plus doués les uns que les autres .

Le petit plus ? Les anecdotes croustillantes de ces scènes mythiques et gourmandes accolées aux recettes et des aquarelles de la talentueuse illustratrice Marina Cremonini qui nous font gargouiller.

( Cheforama , Ava Cahen, édition  Nouriturfu  novembre 2017, prix de vente : 23 euros )

« Cuisine de roi à Versailles »: le plus historique

La couverture dorée de cet imposant livre de cuisine nous plonge toute suite dans le décors. Versailles et son roi Soleil ont titillé les papilles du célèbre chef Alain Ducasse qui a décidé de sortir ce nouveau livre de cuisine qui nous fait voyager dans le temps. Et c’est un véritable manuelle d’histoire culinaire qui se déploie sous nos yeux. Des célèbres festins dégustés à la cour où se mêlaient légumes et gibiers en passant par les célèbres douceurs qu’aimait déguster la gourmande reine Marie-Antoinette, aucun détail n’est laissé de côté. Avec une interprétation libre des recettes mais surtout accessibles à tous, Ducasse nous fait la promesse d’un festin des plus royal .

( Cuisine de Roi à Versailles, Alain Ducasse, Alain Ducasse édition 02/12/2017, prix de vente: 49 euros  )

Anastasia Wolfstirn

Écrit par IEJ3B