Nordahl Lelandais déféré devant le juge pour l’affaire Noyer

Nordahl Lelandais, principal suspect dans l’enlèvement de Maëlys / capture d’écran Facebook

Après 48 heures de garde à vue, Nordahl Lelandais, principal suspect dans l’affaire Maëlys, a été déféré devant un juge ce mercredi à 10h30 pour la disparition d’Arthur Noyer le 12 avril dernier. La «concomitance des bornages des téléphones» est en cause.

Après huit mois d’enquêtes, la police s’est intéressée au passé de Nordahl Lelandais, ils se sont notamment penchés dans son historique internet. Des recherches comme «comment faire disparaître un corps» ont pu être découverte. La voiture de Nordahl Lelandais a aussi été identifiée par des caméras de vidéosurveillance près des lieux de la disparition, et les portables des deux hommes étaient actifs dans la même zone au même moment. C’est ce détail qui a permis de déféré Nordahl devant le juge.

Interrogé par les enquêteurs depuis lundi 18 décembre à 10h30, il est suspecté d’être à l’origine de la disparition du jeune caporal de 24 ans Arthur Noyer. Les faits remontent au 12 avril dernier. Après une soirée en boite de nuit, le jeune militaire n’était jamais rentré à la caserne des Chasseurs Alpins.

Les gendarmes s’interrogent également sur son implication dans deux autres disparitions. Celle de Jean-Christophe Morin le 9 septembre 2011 et Ahmed Amadou 8 septembre 2012, tout deux vu pour la dernière fois à la sortie d’un festival de musique près d’Albertville.

Pour l’instant, le suspect nie les faits comme pour la disparition de Maëlys pour laquelle il est suspecté de meurtre et d’enlèvement. Les deux affaires sont étrangement similaires et les enquêteurs se demandent s’ils n’ont pas à faire à un tueur en série. Une conférence de presse aura lieu à 16 heures, à l’issue de la garde à vue de Nordahl Lelandais par le Procureur de Chambery.

 

 

Benjamin Teil et Marion Clément

Edité par Mané Alexanian

Illustré par Maël Chaumier

Écrit par IEJ3B