Nikola Karabatic renvoyé devant la justice

Tout juste auréolé d’un cinquième titre de champion du monde avec l’équipe de France de handball, Nikola Karabatic est déjà rattrapé par la justice. Ce dernier et 16 autres personnes sont soupçonnés d’escroquerie dans une affaire de paris illicites.

Selon une source judiciaire, le parquet a demandé le renvoi en correctionnelle du joueur ainsi que de 16 autres personnes.Ce renvoi en correctionnelle porte sur des faits d’escroquerie ou de complicité.

L’affaire remonte à mai 2012, quelques semaines après le deuxième titre olympique remporté par l’équipe de France à Londres. A l’époque, Montpellier assuré de remporter son 13e titre de champion de France en 15 saisons, s’incline contre les bretons de Cesson Sévigné (31-28). Des soupçons pèsent alors sur l’équipe de Montpellier qu’on accuse d’avoir fourni une performance volontairement médiocre.

Pierre Sallet, expert chargé par la justice d’analyser le comportement des joueurs durant ce match avait conclu dans son rapport à «des carences volontaires du niveau de jeu». Des insuffisances dans le but s’assurer une défaite, qui rapportait gros. Huit joueur Montpelliérains sont soupçonnés d’avoir parié environ 88 000 euros sur le score à la mi-temps du match CessonMontpellier.

Mais les handballeurs ne sont pas les seules personnes mises en examen. La compagne de Luka Karabatic a notamment avoué avoir parié sur ce match à la demande des deux frères. Désormais, c’est le juge d’instruction qui doit rendre sa décision d’ici trois mois. Si un procès doit avoir lieu, il se déroulera en juin, selon une source judiciaire.

Écrit par The Decrypters