Nabil Fekir : un choix difficile

Le jeune footballeur lyonnais fait l’objet de tous les désirs. L’Algérie pensait l’avoir convaincu mais finalement, Nabil Fekir s’est ravisé. Actuellement sélectionné pour disputer le match amical contre le Brésil le 26 mars, il nage entre deux eaux et devra quoiqu’il arrive rejoindre une des deux rives.

 

Il n’est plus sûr de rien mais selon lui, sa tête restait concentrée sur le match contre Montpellier hier soir. Vendredi soir, il a même appelé l’entraîneur de l’équipe algérienne, Christian Gourcuff, pour lui faire part de son intention de rejoindre les Fennecs.

La Fédération Algérienne de Football (FAF) rend alors publique cette bonne nouvelle et lui transmet une « convocation dans les règles » sachant que c’était le dernier jour où le joueur pouvait être convoqué selon les règles de la FIFA.

Malheureusement pour les Fennecs, vendredi en début de soirée, le Lyonnais poste sur son Facebook un message, informant que sa décision n’était pas encore prise et qu’elle serait officiellement annoncée avant la fin de mars.

Dimanche soir, Nabil Fekir a confirmé qu’il prendrait part à l’aventure tricolore. Il aurait appelé Bernard Lacombe, le conseiller de Jean-Michel Aulas, afin de lui communiquer son changement d’avis. Un choix qui ne peut que réconforter le plan de Didier Deschamps face au match contre le Brésil, le 26 mars prochain.

A lire aussi: Lacombe confirme le choix de Fekir pour l’équipe de France 

Guillaume Chagot

Écrit par agc