Moralisation de la vie publique : retour sur les affaires de corruption de la campagne électorale

La campagne présidentielle a été rythmée par les différentes affaires de corruption. L’accumulation des affaires a joué sur le vote des Français. Le niveau record du taux d’abstention au second tour de l’élection présidentielle est en partie le résultat d’une campagne électorale dans laquelle les Français ont peu à peu perdu confiance envers les responsables politiques.

Depuis  plusieurs campagnes électorales, le thème de la moralisation de la vie publique est abordé. Cependant, il n’y a pas de nette amélioration et les affaires de corruption sont de plus en plus nombreuses. Emmanuel Macron a déclaré, lors de son élection le 7 mai dernier, que cette reforme « sera le socle de (son) action ». Il prévoit de nombreuses mesures pour apporter plus de transparence en politique. Afin de pouvoir mener à bien cette réforme, il faudra attendre le résultat des prochaines législatives.9

Écrit par Kassy Begarin

Laisser un commentaire