Monalisa Perez : la Youtubeuse qui a tué son petit-ami lors d’une expérience filmée

Monalisa Perez est accusée d’avoir tiré mortellement sur son petit copain Pedro Ruiz. (Crédit photo : image Youtube)

Elle animait une chaîne youtube avec son petit-ami, mais l’idylle a très vite tourné à l’horreur. Avant l’été, le couple se filmait pour une expérience des plus idiotes : prouver qu’un annuaire suffisait à arrêter une balle. Le jeune homme est mort sur le coup.

Monalisa Perez, avait 19 ans au moment des faits. Elle est aujourd’hui condamnée à une peine de prison ferme pour l’assassinat de son petit-ami, Pedro Ruiz. Le couple résidait dans une petite ville, à Halstad, commune de six cents habitants, au beau milieu du Minnesota. Influents sur les réseaux sociaux, les deux jeunes animaient une chaîne YouTube pour partager leur quotidien et poster leurs meilleures «farces» qu’ils se préparaient mutuellement.

Pour changer des vidéos traditionnelles, le couple filmait régulièrement des séquences «défis» qui rencontraient beaucoup de succès. Avec plus de vingt mille abonnés et près de cinq millions de vues, Monalisa Perez et son petit-ami avaient créé cette chaîne en mars 2017.

La vidéo de trop

Un annuaire, une bouteille et un Desert Eagle pour arme, ce sont les seuls accessoires utilisés pour la dernière vidéo du couple. Curieux de découvrir une nouvelle expérience des plus ridicules, et impatients de partager leur défis aux abonnés, ils restaient persuadés que le jeu n’était en rien mortel. Classé dans la catégorie des semi-automatiques, le Desert Eagle n’est pas un pistolet comme les autres. Très appréciés des tireurs sportifs, cette arme occupe également une place de choix chez les «gamers». Les deux jeunes Youtubeurs placent alors la bouteille de soda derrière un annuaire. Monalisa Perez tire à une distance de trente centimètres environ : la balle ne traverse ni le livre ni la bouteille, et s’envole sans une égratignure.

Une seconde et dernière expérience

Fort de ce premier succès, ils se lancent alors dans une seconde expérience. Pedro Ruiz, le petit-ami, se place face à Monalisa, protégeant son torse avec le livre et lui demande de tirer. Seulement voilà, la deuxième fois, la balle continue sa trajectoire et transperce le livre se logeant directement dans la poitrine du jeune homme. Tué sur le coup par sa petite-amie et devant leur petite fille de trois ans, qui observait la scène irréelle.

Extrêmement médiatisée, Monalisa a été immédiatement poursuivie par le procureur. La jeune femme risquait une peine maximale de dix ans de prison et une amende de vingt mille dollars. Le juge a condamné la mère de famille à une peine de 180 jours de prison ferme et à dix ans de probation. Il lui sera également interdit de posséder une arme.

Wassila Khiar

Édité par Mehdi Bautier

Illustré par Hippolyte Corneille

Écrit par IEJ3B