Michelin licencie quand l’argent coule à flot

Alors que le groupe enregistre des rentrées d’argents record sur le plan européen, ses recettes en terme de pneu poids lourd ne cessent de chuter. Crise économique, concurrence chinoise ou encore européenne, le groupe opère une restructuration stratégique. Trois usines vont fermer en Europe tandis que deux autres vont voir leur production en matière de pneus tourisme augmenter. Tour d’horizon européen du changement stratégique de Bibendum.

Alexandre Benyahia

Écrit par dominique