Marseille : le directeur de la police visé par des tirs de kalachnicov

Des policiers ont essuyé ce matin des tirs à leur arrivée dans une cité des quartiers nord de Marseille où ils avaient été appelés par des riverains signalant des «tirs de kalachnikov en l’air». Le directeur de la sécurité publique a été pris pour cible. 

«Nous avons été rafalés à notre arrivée sur place», a déclaré Pierre-Maris Bourniquel à l’AFP. Le directeur de la sécurité publique de Marseille était dans l’une des trois voitures visée par les tirs  et «clairement idenfiées comme étant des voitures de police», précisant que personne n’a été blessé.

Les écoles ont été sécurisées. Il s’agirait d’un règlement de comptes entre bandes rivales. Deux groupes de cinq à dix malfaiteurs se disputant un point de vente de drogue. Après la signalisation de tirs échangés dans le quartier, le directeur de la sécurité publique de Marseille s’est immédiatement rendu sur place, accompagné d’un commandant de police. Les malfaiteurs ont tiré en direction de son véhicule. Le commandant de police qui l’accompagnait a dû se coucher au sol. La voiture n’a pas été atteinte, mais des impacts de balle ont été relevés à deux ou trois mètres du véhicule, dans un talus.

Cette fusillade intervient alors que le premier ministre Manuel Valls doit entamer lundi une visite à Marseille. Accompagné du ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve et de la ministre de l’éduction national Najat Vallaud-Belkacem. Ironie de la situation, cette visite est destinée à vanter les bons résultats des mesures prises pour contrer la délinquance…

Louise Druart

Écrit par loupauline