Mariage Orange et Bouygues Telecom : ce qui risque de changer

Depuis le début de l’année, Orange et Bouygues ont entamé des discussions en vu d’un possible rachat. Il semblerait que celles-ci arrivent à leur terme et qu’une signature interviendrait demain. Avec ce rachat, Orange disposerait de 41% du marché des télécoms. Le retour à trois opérateurs est proche sans que l’on sache ce que cela va changer.

 

Une hausse des prix

Le retour à trois opérateurs – comme il y a quelques années – pourrait avoir un impact sur le prix des abonnements. Entre 2010 et 2015, le prix des abonnements mobiles ont chuté de 10 euros en moyenne, passant de 26,6 à 16,6 euros par mois. Cela représente une économie de 500 euros par an pour une famille avec deux abonnements mobiles. Une tendance qui pourrait s’inverser selon certains spécialistes.

 

Adieu le réseau Bouygues ?

Cette fusion ne profite pas qu’à Orange. Free et SFR toucheront eux aussi une belle part du gâteau. L’opérateur de Xavire Niel pourrait disposer de nouvelles fréquences pour renforcer les siennes. SFR pourrait reprendre les abonnés B&YOU (le forfait sans engagements de Bouygues) ce qui équivaut à 3 millions de clients. Si ce rachat est définitivement signé, ces abonnés pourraient basculer sur le réseau SFR.

Lire aussi : Ce que changerait le rachat de Bouygues Telecom par Orange sur Europe 1

Boutiques physiques et employés 

Bouygues Telecoms c’est 550 boutiques physiques réparties dans toute la France. Free pourrait en bénéficier mais ne semble intéressé que par une cinquantaine. Les 500 restantes pourraient être vendues à un acteurs différents des télécoms. Le sort des 8000 employés de l’entreprise semble également en danger. Martin Bouygues avait explicitement demandé aucune casse sociale pour ses travailleurs. Cela risque d’être plus compliqué que prévu.

Pour avoir les réponses à toutes ces interrogations, il faudra attendre demain, mardi 16 février. Malgré le démenti d’Orange, l’opérateur historique pour présenter un plan concret de mariage devant la presse. Une chose est sûre, la bourse a fait un bond dans le secteurs des télécoms ce lundi à la suite des informations de la presse.

Écrit par Kevin Hiot