Manuel Valls annonce de nouvelles mesures anti-terrorisme

VIDÉO – Près de 735 millions d’euros de budget supplémentaire, 2  680 créations de postes et une prévention accrue. À la sortie du conseil des ministres, le chef du gouvernement a annoncé une série de nouvelles mesures anti-terrorisme.

À la sortie du Conseil des ministres du 21 janvier, Manuel Valls a annoncé les nouvelles mesures du gouvernement pour lutter contre le terrorisme. Il s’agit principalement de moyens supplémentaires.Côté budget, le premier ministre a annoncé l’attribution de 735 millions d’euros supplémentaires (frais de personnel inclus), débloqués en trois ans. La somme s’ajoutera au 1,2 milliard d’euros du budget initial. Manuel Valls a précisé que 2 680 emplois seront créés au sein des Institutions :

1 400 au ministère de l’Intérieur,

950 au ministère de la Justice,

250 au ministère de la Défense et

80 au ministère des Finances.

Une prévention renforcée

Parmi les mesures annoncées, certaines consistent à identifier et limiter les risques d’embrigadement. Le gouvernement prévoit ainsi l’arrivée de 60 aumôniers musulmans supplémentaires dans les prisons, pour éviter aux discours extrémistes de se propager. Toujours pour lutter contre l’embrigadement, un site Web d’information va être mis en ligne dans les prochains jours. D’après le premier ministre, il servira notamment à éviter aux plus jeunes d’être les victimes de la propagande djihadiste.

Après les annonces d’aujourd’hui, « le projet de loi sur le renseignement sera présenté le plus vite possible en Conseil de ministres », a indiqué Manuel Valls. Le projet devrait être débattu au parlement au mois de mars.

Fawaz Teffahi

Écrit par mahurafawaz