Manifestations à Jakarta contre Charlie Hebdo

« Tout est pardonné » ou presque … En Indonésie aujourd’hui, des manifestants se sont rassemblés devant l’ambassade de France à Jakarta pour exprimer leur opposition à la ligne éditoriale de Charlie Hebdo. 

« L’attaque contre Charlie Hebdo est la conséquence logique de ce qu’ils ont fait. Nous aimons le prophète Mahomet plus que nos père et mère », déclare à l’AFP une manifestante, mère de deux enfants présents.

Avec pour leïtmotiv la défense du prophète Mahomet et l’interdiction de toute représentation le concernant, hommes, femmes et enfants se sont réunis à l’appel du groupe islamiste radical Hizbut Tahrir. Certains allant jusqu’à prôner « La peine de mort pour ceux qui ont insulté le prophète » ou encore l’expulsion des Français d’Indonésie, et leur retour en France, « pays terroriste ».

L’Indonésie compte 250 millions d’habitants dont 90% pratiquent un islam modéré, ce qui en fait le pays musulman le plus peuplé au monde.

D’autres manifestations anti-Charlie Hebdo ont éclos ces derniers jours un peu partout dans le monde, comme en Russie où 500 000 personnes ont défilé à Grozny. Mais également au Niger, au Mali, au Sénégal ou encore au Pakistan « en signe de solidarité avec les musulmans du monde entier ».

Judith Hassine.

Écrit par Judith Hassine