Manifestation de solidarité aux condamnés de Goodyear

La CGT a lancé, aujourd’hui, un appel à la grève dans toute la France en soutien aux huit salariés de Goodyear. Ces derniers avaient été condamnés à de la prison ferme après avoir séquestré 2 cadres de la société en 2014.

Ces manifestations ont pour but de demander la relaxe des ex-employés de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord après leur condamnation, le 12 janvier dernier, à 9 mois de prison ferme. À Paris, mais aussi partout en France, ces rassemblements débuteront en fin de matinée. Dans la capitale, le rassemblement partira de la place Nation à 11 heures. Des cars entiers sont affrétés de Lille, Amiens et Arras pour venir « grossir les rangs » à Paris selon l’ancien délégué CGT Goodyear, Mickaël Wamen.

Défilé contre l’injustice

La CGT, à travers ces manifestations, critique également la position du gouvernement qui selon elle s’acharnerait contre les syndicats. Une pétition, qui a recueilli plus de 150.000 signatures, accuse François Hollande et son gouvernement de « déclencher une répression sans précédent des syndicalistes qui luttent dans les entreprises« . Pierre Martinez présent à Paris ce jeudi, fait de cette journée une journée de protestation contre les atteintes aux libertés syndicales.

La RATP en soutien

Jamais bien loin quand il s’agit de faire la grève, la RATP a apporté son soutien aux employés de Goodyear. Les conséquences pour les usagers du RER A et B sont, par conséquent, importantes: 1 train sur 2 circulera seulement sur les réseaux franciliens les plus empruntés de France.

Stéphane Le Foll, porte parole du Gouvernement et ministre de l’agriculture, a montré son incompréhension et a critiqué fermement le mouvement de grève de la RATP.

https://twitter.com/infos140/status/695142544372584448

Trouleau Maxime

 

Écrit par Maxime Trouleau