Livres politiques : les tops et les flops

L’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, publie aujourd’hui « La France pour la vie », un livre politique parmi tant d’autres dans les rayons des librairies.

x464x261_livre_sarkozy_maxnewsworldthree932801.jpg.pagespeed.ic.EF64riQKhn

« La France pour la vie », le nouvel ouvrage de l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, aujourd’hui en vente.

A un peu plus d’un an de l’élection présidentielle de 2017, les livres politiques envahissent les librairies. Propositions de programmes, mea-coulpa, critique du pouvoir en place… Prendre la plume est désormais une étape obligée pour tout homme ou femme politique se prétendant à de hautes fonctions. Parmi eux, François Fillon, Alain Juppé, Jean-Luc Mélenchon et aujourd’hui Nicolas Sarkozy s’y sont prêtés au jeux. Mais ce genre de livres se vend-il bien ? Tour d’horizon des tops et des flops.

Parmi les meilleures ventes ces derniers mois, « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu », le livre de Philippe De Villiers écoulé a 177 000 exemplaires depuis sa parution en octobre dernier. Autre ouvrage qui a trouvé ses lecteurs, « Faire », de l’ancien Premier ministre François Fillon, vendu a près de 88 000 exemplaires. « Le Hareng de Bismarck », un pamphlet critique sur l’Allemagne signé Jean-Luc Mélenchon s’est également bien vendu avec 44 000 ouvrages écoulés depuis juin 2015.

Du côte des flops, « Qu’est-ce que le Parti chrétien démocrate ? » de Christine Boutin décroche la palme du livre politique le moins vendu avec seulement… 58 exemplaires écoulés depuis 2010. « A gauche les valeurs décident de tout », signé par le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, atteint à peine plus de 300 exemplaires.

L’ouvrage de Nicolas Sarkozy a été publié a plus de 120 000 exemplaires. « La France pour la vie » figure déjà en tête des pré-ventes sur le site de vente en ligne Amazon.

Nicolas Le Hérissé 

Écrit par Nicolas Le Herisse