L’Islam en hausse dans les librairies

Deux mois après les attentats de Charlie Hebdo, la vente de livres sur l’Islam ne cesse d’augmenter. L’Islam est au cœur de toutes les polémiques. Un sujet incompris pour certains, tabous pour d’autres, les Français semblent vouloir mieux comprendre cette religion.

La hausse des livres sur l'Islam dans les librairies

Les livres sur l’Islam connaissent des ventes fulgurantes depuis les attentats de Charlie Hebdo.

 Ce n’est pas un hasard si certains Français commencent à lire le Coran pour mieux comprendre le sujet. Depuis les événements de janvier, les librairies enregistrent une hausse dans la vente des ouvrages sur l’Islam, notamment sur la traduction de livre sacré des musulmans.

Les ventes des opus et essais liés à cette religion ou la laïcité représentent les derniers achats culturels des Français, soit trois fois plus qu’en temps normal. « Les gens cherchent à trouver des réponses« , explique le libraire Matthieu de Montchalin dans La Croix.

Parmi les œuvres, L’inconscient de l’islam de Malek Chebel reste le plus intelligible. Ce dernier éclaire sur les relations entre islam et le monde contemporain. L’ouvrage d’Edwy Plenel, Pour les musulmans, connaît un rebond dans les ventes. Publié en septembre 2014, il s’est écroulé à 2 188 exemplaires dans des attentats. On retrouve les plus classique tels L’Islam pour les nuls de Malcolm Clark et Malek Chebel, L’Islam expliqué aux enfants de Tahar Ben Jelloun ou encore Le Coran expliqué aux jeunes de Rachid Benzine. Mais aucun ouvrage ne détrône celui de Houellebecq, Soumission, ayant entraîné de grande polémique au sein de l’Europe sur la religion.

A lire : les polémiques sur le livre de Houellebercq continent

Donna Souvannachakham

Écrit par aledo