L’humour en contre-attaque

Images chocs, atmosphère de peur, psychose. Les Français sont marqués. Pourtant certains ont choisi d’affronter le traumatisme d’une autre manière, l’humour. Et comme bien souvent ces « perles » se trouvent sur internet.

Sur internet et plus précisément sur les réseaux sociaux. Depuis samedi les internautes s’activent sur Facebook et Twitter, chacun essaye d’assimiler les faits à sa manière. L’expression passe par toutes les formes, certains internautes dessinent, d’autres écrivent. Enfin un dernier groupe a choisi l’humour en moyen de défense.

Touchée durant les attaques cette jeune femme rassure ses proches avec une légère dose d’humour

J’apprends à l’instant que la balle est et restera dans mon bassin. Je vais sonner aux portiques et je pourrais dire « Just a boulette guys. »

— Sophie. (@SoParra) 14 Novembre 2015

Pour d’autres la solidarité est là aussi une affaire de rires

https://twitter.com/GeraldineDulat/status/665896343777484800/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Deuil national (mais n’oublions pas le foot)

Hommage aux victimes, malgré elle, la chanteuse Eve Angeli a bien fait rire la toile

https://twitter.com/BasicLuna/status/665954821229420545/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Quand une Interview devient un sketch

Un week end actif sur les réseaux sociaux, mais cela commençait à s’essouffler. L’assaut du Raid contre une cellule terroriste à Saint Denis à offert une séquence mythique aux internautes.
Interviewé par une chaîne d’information, le propriétaire de l’appartement occupé par les terroristes fait le « Buzz » sur la toile.

https://twitter.com/HugoTravers/status/667088021582389248/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

L’homme interpellé mercredi est toujours entendu par les enquêteurs et risque d’être bien surpris lorsqu’il prendra conscience de sa notoriété sur le web.

https://www.facebook.com/events/688512611249191/

L’humour en thérapie ? Les pires tragédies du monde ne tariront pas l’exceptionnel vivier d’inventivité qu’est internet.

Écrit par Jeffreybevilacqua