Mars : la Nasa explique la perte de l’atmosphère de la planète

Les découvertes sur la planète Mars se poursuivent. Après des indices sur la présence d’eau, la NASA a rendu public, ce jeudi 5 novembre, une étude issue des résultats recueillis par sa sonde Maven, concernant le destin de l’atmosphère martienne. Et le résultat est étonnant.

Selon l’agence spatiale américaine Nasa, il y a quatre milliards d’années, Mars n’était pas du tout la planète que l’on connaît aujourd’hui. Elle était probablement recouverte d’océans et de lacs, et enveloppée d’une atmosphère… En somme, comme la Terre !

Mais cette atmosphère a disparu et la planète a énormément changé : elle s’apparente à un désert rouge, froid, sec et aride. La cause de cette disparition soudaine ne serait autre que le Soleil.

En effet, chaque jour, des vents solaires très puissants (1,6 million de km/h)  frappent les astres qui entourent l’étoile et la planète rouge n’a pas été épargnée.

Le champ magnétique de Mars, censé protéger la planète de l’effet de ces vents s’est presque éteint il y a 4,2 milliards d’années sans que l’on ne sache encore pourquoi.

De ce fait, les vents solaires emportent les particules chargées de l’atmosphère de Mars et la planète subit de plein fouet ces vents, qui changent son aspect. Pour la Terre, protégée par son champ magnétique, la NASA assure qu’il n’y a pas d’inquiétudes à avoir.

Brice Gonzales

Écrit par maximebrice