L’Europe veut réguler le bitcoin

Le Bitcoin, une monnaie à réguler (Crédit photo : Zach Copley sous licence CC)

L’Europe commence à s’inquiéter des risques spéculatifs qu’implique le bitcoin. Une monnaie virtuelle soupçonnée de financements illicites.

Incontrôlable. Le bitcoin, monnaie virtuelle apparue en 2009, prend de l’ampleur et inquiète. Sa valeur est aujourd’hui de 20,000 dollars, alors qu’en janvier dernier, elle n’était qu’aux environs de 1 000 dollars. Invité sur LCI dimanche 17 décembre, le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré vouloir encadrer cette cryptomonnaie, qui n’est pour le moment régulée par aucune banque centrale ou autorité de marché. «La montée en puissance du bitcoin présente des risques par rapport à la spéculation et par rapport à la possibilité de financements illicites», a expliqué son entourage. En effet, dépourvue de contrôle, on ne sait pas à quelles fins cette monnaie peut être utilisée. Il a mentionné de possibles trafics de drogue et financements du terrorisme. Un risque qu’«il faut regarder, examiner et regarder comment […], avec tous les autres pays membre, du G20, nous pouvons réguler le bitcoin ».

Blanchiment d’argent et cartes prépayées

Une cause ralliée par quelques acteurs de l’économie du vieux continent. Lundi, le ministre des Finances allemand s’est dit favorable à une régulation internationale «Il est logique de discuter des risques spéculatifs liés aux monnaies virtuelles et de leur impact sur le système financier au niveau mondial dans le cadre du G20», a-t-il justifié. Vendredi dernier, les états membres de l’UE se sont, de plus, mis d’accord pour renforcer la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme sur les plateformes d’échange de bitcoin ou autres monnaies virtuelles. L’Union européenne compte de plus lever l’anonymat sur ses monnaies virtuelles, encore peu connues, en limitant les plafonds de transactions sans identification avec les cartes prépayées : 150 euros en magasin et 50 euros en ligne.

Maxence Vanhille

Écrit par IEJ3B