L’Etat Islamique frappe de nouveau en Irak

Après la destruction la semaine dernière d’oeuvres d’art datant de plusieurs millénaires, les membres de l’Etat Islamique s’en prennent aujourd’hui au site archéologique de Nimroud, en Irak. Leur objectif est l’extinction de tout ce qui n’appartient pas à l’art islamique coranique.

Les soldats de Daech s'attaquent aux ruines de Nimroud, en Irak. © Wikimedia

Les soldats de Daech s’attaquent aux ruines de Nimroud, en Irak. © Wikimedia

C’est au bulldozer que les jihadistes entreprennent de démolir les ruines de Nimroud, ville historique mais surtout joyau archéologique du nord de l’Irak. Fondée au 13 ème Siècle avant J.C, cette ville est désormais complètement prise d’assault par Daech depuis juin. D’après Reuters, les jihadistes auraient tout d’abord pillé le site archéologique de la ville de tous ses objets de valeur avant de le raser. Ils auraient utilisé des camions pour transporter ces vestiges. L’opération de destruction au bulldozer aurait commencé jeudi, après la prière de mi-journée.  Cependant, il est pour l’instant impossible de mesurer l’ampleur des dégâts.

Selon les membres de Daech, les statues, tombes et ruines « favorisent l’idolâtrie » et méritent d’être détruites. Selon eux, tout art qui n’appartient pas à leurs convictions doit disparaître. La semaine dernière, à 30 kilomètres de Nimroud, dans la ville de Mossoul, les jihadistes avaient détruit de nombreuses sculptures, statues ainsi que de nombreux autres trésors historiques. Ces vestiges de l’époque pré-islamique provenaient du site de Hatra, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vidéo de propagande postée récemment par l’Etat Islamique :

A lire aussi >> L’Etat islamique fait aussi la guerre contre la culture, Le Monde.

De nombreux archéologues ont fait part de leurs inquiétudes de voir l’Etat Islamique s’en prendre à d’autres oeuvres témoins de l’histoire. Aujourd’hui, Daech contrôle un territoire grand comme la moitié de la France, qui s’étend sur une partie de la Syrie et de l’Irak. La ville de Bagdad est à la frontière de cette zone.

Margot Rousseau

Écrit par fleurmargot