L’Etat d’urgence : Que va-t-il changer ?

La prolongation de l’état d’urgence pour trois mois a été adoptée ce jeudi par l’Assemblée Nationale. Elle sera examiné aujourd’hui au Sénat. 

La loi du 3 avril 1955 sur l’état d’urgence va être élargie ce jour, après examen devant le Sénat. Perquisitions et assignations à résidence se sont multipliées depuis le 13 novembre et vont continuer.  Ainsi, le régime des assignations à résidence est étendu à toute les personnes « sur qui ils existent des raisons sérieuses de penser que leurs comportements constituent des menaces pour la sécurité et l’ordre public. »

A lire également : L’état d’urgence prolongé de trois mois

Cop 21, Fête des Lumières 

En Île-de-France, les manifestations restent toujours formellement interdites. A Paris et à Saint-Denis, lieux des différents attentats, les rassemblements organisés sont suspendus jusqu’à ce dimanche minimum.

Le gouvernement a annulé la marche pour le climat qui devait se dérouler le dimanche 29 novembre. Le rassemblement devait rallier la Place de la République (lieu de recueillement des attentats) et la Place de la Nation en empruntant le Boulevard Voltaire (Bataclan).

A Lyon, la traditionnelle Fête des lumières, très grand événement de cet fin d’année est d’or et déjà été annulé. En 2014, lors de la 16ème édition, la capitale des gaules, avait accueillis plus de trois millions de visiteurs. Un rassemblement qui, dans les conditions actuelles, ne peut se tenir.

La Mairie de Lyon a quand même décidé de maintenir le symbole de la lumière. Un hommage sera rendu le mardi 8 décembre avec l’illumination de la ville. Tous les habitants sont appelés à déposer des bougies pour montrer leur solidarité avec la famille des victimes des attentats de Paris.

A suivre le direct : Attentats de Paris : un hommage national aura lieu le 27

Antoine Guimbert 

Écrit par Antoineguimbert