Les produits d’entretien, source de pollution ?

D’après l’enquête du magazine 60 millions de consommateurs, près de 40 produits d’entretien sont source de pollution. La cause ? Leur composition.

Assainir son habitat avec des produits dangereux, est-ce possible ? D’après les révélations de 60 millions de consommateurs, oui. Leur enquête concerne la composition de 46 produits testés par le magazine lui-même. Il s’avère en fait que les désodorisants, anti-acariens, désinfectants, etc. contiennent des composés organiques volatils (COV) et des substances allergènes qui sont considérées comme « irritantes, voire toxiques ». Ces produits que l’on nous vend « pour purifier l’air » sont en fait « la première source de pollution de nos intérieurs », dénonce le site web. Parmi les marques citées, on retrouve le désinfectant La Croix, les désodorisants Fébrèze ou encore des produits Sanytol.

60 millions de consommateurs dénonce également le manque d’information sur les étiquettes des produits. « Malheureusement, un seul produit a un étiquetage satisfaisant. Les autres omettent de mettre en garde les consommateurs », indique ainsi l’enquête.

Le but de cette enquête est notamment d’éliminer ces produits dangereux pour la santé et parfois extrêmement polluants. Mais c’est aussi un appel aux fabricants pour que ces derniers « revoient entièrement leur étiquetage » afin de permettre une meilleur information sur ces produits.

Marion Planque

Écrit par iejpedago

Laisser un commentaire