Les médicaments, plus chers sur Internet ?

Une enquête de l’association Familles Rurales montre que les médicaments vendus en ligne ne sont pas forcément plus abordables que ceux des pharmacies traditionnelles.

C’est une nouvelle fois la preuve qu’Internet n’offre pas que des bons plans. L’association de consommateurs Familles Rurales a sorti ce mardi 13 décembre un rapport de son Observatoire des prix des médicaments vendus sans ordonnance et en libre accès (disponible ici). Les résultats sont surprenants : ainsi, si les médicaments sont généralement affichés moins chers sur le web, le prix final payé par le consommateur s’avère bien plus élevé. Et pour cause : lorsque l’on commande en ligne, il faut payer les frais de port.

Opération rentable pour six boîtes

Familles Rurales a étudié les prix de 15 médicaments vendus dans 80 points de vente (39 pharmacies et 40 sites en ligne). Et le constat est sans appel : les prix en ligne sont inférieurs de un euro en moyenne aux prix en pharmacie mais le coût de livraison de ces produits vendus sans ordonnance s’élève en moyenne à 5,91 euros. Au final, l’opération ne devient donc rentable qu’à partir de 60 euros environ, somme à partir de laquelle la livraison des produits devient automatiquement gratuite. Pour des petits traitements, vendus pour la plupart entre 3 et 5,5 euros, l’association a estimé l’opération rentable à la commande d’au moins six boîtes. Dans ce cas uniquement, Internet permettrait de faire des économies.

Cette façon d’acheter pousserait donc à la consommation, un problème pour l’association qui rappelle qu’il existe un « maximum acceptable pour des médicaments sans ordonnance ».

Léa Cardin

Écrit par iejpedago