Dans un rapport de la Cour des comptes, publié par Le Figaro ce vendredi 23 janvier, treize maternités sont pointées du doigt jugeant leur non-conformité avec les normes sanitaires.

Durant cette dernière décennie, une maternité sur cinq a fermé. En dessous de 300 accouchements par an, les règles sont claires. L’établissement doit fermer jugeant les principes de la sécurité sanitaire insuffisante.

Résultat, treize maternités sont particulièrement dans le viseur. « La faiblesse des interventions des pouvoirs publics confine à la passivité et revient à attendre des accidents graves pour engager des restructurations ponctuelles » déclare la Cour des Comptes reprochant aux gouvernements d’attendre un accident pour intervenir. Or, la situation est critique juge le sénateur Jean-Marie Vanlerenberghe, à l’initiative de ce rapport : « La France est au premier rang en terme de natalité avec deux enfants par femme, mais nous sommes au 17e rang quant au risque de mortalité néonatale (enfants nés vivants mais décédés). »

La Cour préconise donc de « contrôler la sécurité » au sein de l’ensemble des maternités et, le cas échéant, de « les fermer sans délai en cas d’absence de mise en conformité immédiate. » Reste à savoir, si la ministre de la santé Marisol Touraine en tiendra compte dans son projet de loi Santé.

Yevhi Goojrah

Écrit par leayevhi