Les Enfoirés prennent la défense de leur titre polémique

Après la polémique entourant le dernier single des Enfoirés, les artistes participant à la chanson caritative ont réagi

Depuis sa mise en ligne la semaine dernière, le titre composé par Jean-Jacques Goldman et interprété par Les Enfoirés suscite de nombreuses réactions négatives. La collégiale intitulée « Toute la vie » est taxée d’anti-jeunes, voire même réactionnaire selon plusieurs auditeurs.

La réponse des artistes 

Le clip dévoilé lundi dernier n’a fait qu’intensifier les critiques. En effet, la réalisation montre deux groupes de chanteurs qui s’affrontent en musique. D’un côté, une chorale de « jeunes » et de l’autre, le clan des « vieux » avec les chanteurs des Enfoirés. Parmi les anciens, on retrouve toutefois Jean-Baptiste Maunier, Zaz ou encore Amel Bent.

Face à la polémique naissante, les différents artistes ont décidé de réagir. Jean-Jacques Goldman, l’auteur de la chanson a pris la parole pour défendre sa composition : « Les Enfoirés jouent le rôle des adultes qui leur répondent comme trop souvent : en se dédouanant et avec mauvaise foi, mais en espérant qu’ils feront mieux. Le fait que la jeunesse nous demande des comptes me semble la moindre des choses. Le fait que le chanson se termine en faisant confiance à l’avenir aussi ».

Si certains artistes soutiennent sa chanson, d’autres membres des Enfoirés se désolidarisent. Jean-Louis Aubert a par exemple expliqué qu’il était en playback lors de l’enregistrement du clip. Cette polémique n’empêche pas le titre d’occuper les premières places des téléchargements légaux.

 

 

Nacer Boubekeur

 

 

 

Écrit par nacerm