Les emprunts des ménages français au plus bas!

Selon la dernière étude annuelle publiée par l’Observatoire des crédits aux ménages réalisé fin 2014, 1,7 millions de ménages ont contracté un crédit. Soit une baisse de 1%  par rapport à 2013 et de 6% par rapport à 2008.

Depuis 2008 et la crise économique, les Français voient leur finances s’affaiblir. Aujourd’hui, ils ont peur, la plupart rechignent même l’idée de consommer un crédit. Cela est dû à plusieurs facteurs.

Les crises économiques ont eu une influence considérable sur le pouvoir d’achat. En parallèle avec un chômage qui ne cesse d’augmenter, cela a joué sur leur confiance, en chute libre. Ces facteurs ne sont pas favorables à la réalisation de projets de consommation, explique Sandrine Allonier, responsable des relations banques du courtier Vousfinancer.com.

De plus, 80% des contrats signés sont des Contrat à Durée Déterminée (CDD). Ce qui incitent les banques à la prudence au moment où elles réclament des fonds propres, et plus de ressources aux emprunteurs.

Enfin les lois « Lagarde et Hamon » ont eu un effet négatif. L’une permet aux emprunteurs de faire jouer la concurrence entre les banques et l’autre, en complément de la première, donne la possibilité de réduire le coût du crédit en donnant un délai plus important après la signature d’un prêt. Avec un environnement macroéconomique peu propice à la réalisation de certains projets de consommation les ménages favorisent leurs besoins primaires.

Une situation qui n’est pas prête d’évoluer…

Emerson Martins

Écrit par melinaemerson