Les dirigeants mondiaux marchent sur des œufs après la victoire de Trump

Alors que les supporters démocrates pleurent la défaite d’Hillary Clinton,  le clan Trump fête une victoire « historique ». Il n’en fallait pas moins pour que les chefs d’états et politiques du monde entier s’expriment. Enfin surtout ceux qui sont ravis…

Folle soirée que celle qui s’achève outre-atlantique. Trump à peine déclaré 45ème président des Etats-Unis, les réactions à l’international affluent. Premier terrain de jeu pour les politiques et autres influenceurs, la toile s’affole.

En Europe, le président espagnol, Mariano Rajoy espère pouvoir travailler main dans la main avec le nouveau président américain, « pour renforcer la relation qui nous lie aux Etats Unis, partenaire indispensable ».

 

 

 

Le monde oriental, au travers du Sheik Mohammed, vice-président des Emirats Arabes Unis, « offre ses félicitations et ses meilleures voeux » au peuple américain.

 

 

À lire aussi : Revue de presse : Tout cela ne promet rien de bon pour l’Europe

En Russie, le Kremlin savoure le succès de son allié, tandis que Pekin déplore une « démocratie malade ». Les chefs d’Etat qui prennent le plus de temps à réagir demeurent néanmoins silencieux à l’heure où nous publions. Nulle réaction de la part de l’actuel président des Etats-Unis, Barack Obama, de même pour le président français, François Hollande ou la présidente allemande, Angela Merkel. Silence radio également de la part de Theresa May, premier ministre britannique.

 

Pour en savoir plus : Les réactions des politiques français.

Marie Broyer

Écrit par Marie Broyer