Les concessionnaires furieux contre le gouvernement

Le gouvernement a décidé de geler les prix des péages autoroutiers. Les concessionnaires furieux ont annoncé ce mardi avoir entamé une procédure contentieuse contre la décision du gouvernement.

Le gouvernement a décidé de geler les prix des péages autoroutiers copyright wikipédia

Le gouvernement a décidé de geler les prix des péages autoroutiers copyright wikipédia

L’association des sociétés françaises d’autoroutes (ASFA) qui représente les concessionnaires a lancé ce mardi, une procédure contre l’Etat afin de préserver leurs droits. Les sociétés d’autoroutes estiment que la suspension de la hausse des péages autoroutiers est une

 » décision unilatérale qui décrédibilise de façon durable la signature de l’Etat pour les contrats de partenariat public-privé. »

En revanche, Pierre Chasseray, le délégué général de 40 millions d’automobilistes a révélé pour les Echos :  » C’est un symbole politique extrêmement fort qui appelle à une remise à plat complète du système ».

Le prix des péages devait augmenter de 1,07% en moyenne le 1er février. Cependant, le gouvernement a décidé de suspendre cette hausse des tarifs des péages afin de laisser au groupe de travail parlementaire le temps d’examiner les discussions en cours entre L’Etat et les concessionnaires autoroutiers

Le groupe de travail associe 15 parlementaires, de la majorité et de l’opposition ainsi que deux représentants de l’administration. D’ici la fin février, le Premier Ministre, Manuel Valls et ce groupe de travail sont chargés d’examiner les deux solutions envisageables à savoir une « renégociation » ou une « résiliation » des contrats de concession.

Irina Capron

Écrit par cabouko