Les catastrophes aériennes qui ont frappé le sport

La lourde liste des crashs aériens qui ont endeuillé le monde du sport vient de s’allonger avec le tragique accident de l’équipe brésilienne de Chapecoense à Medellin dans la nuit de lundi à mardi.

Le boxeur Michel Cerdan (28 octobre 1949)

L’ancien boxeur français, fort de 113 victoires en 117 combats est décédé en 1949. Alors qu’il rejoignait sa compagne Édith Piaf aux États-Unis, l’avion qui le transporte s’écrase sur une montagne des Açores. Les quarante-huit personnes à bord périssent dans ce drame.

L’équipe de football de Manchester United (6 février 1958)

Revenant d’un match en Russie, l’équipe de Manchester United fait une escale à Munich. Après deux tentatives de décollage ratées, l’équipage décide d’essayer une troisième fois. Malheureusement, cette fois l’avion a engendré trop de vitesse et ne réussissant pas à décoller, est contraint de s’écraser sur une réserve de carburant. Vingt-trois sur les quarante-quatres personnes présentes à bord meurent dont huit joueurs des Red Devils.

L’équipe de rugby uruguayenne (13 octobre 1972)

C’est sûrement une des catastrophes aériennes les plus tragiques de l’histoire. Se déplaçant au Chili pour une rencontre amicale, l’avion des Old Christians s’écrase dans la cordillère des andes. Neuf passagers meurent sur le coup, quinze autres personnes mourront de froid, de blessures ou d’avalanches. Les survivants s’en sortent en mangeant les corps des passagers morts et sont secourus plus de deux mois après le crash. Seize personnes survivront dont cinq joueurs de l’équipe de rugby.

« Dropped » (9 mars 2015)

Lors du tournage de l’émission de téléréalité « Dropped » en Argentine, Florence Artaud, Camille Muffat et Alexis Vastine périssent. Le crash entre deux hélicoptères cause la mort de dix personnes. Il s’agit alors du plus tragique accident aérien du XXIème siècle impliquant des hélicoptères.

L’équipe de football de Chapecoense (29 novembre 2015)

Pour disputer la finale de la Copa Sudamericana, Chapecoense se déplaçait à Medellin pour y affronter l’Atlético Nacional. Mais l’avion qui transportait quatre-vingt-une personnes s’écrase près de l’aéroport de la ville colombienne ; tuant soixante-quinze passagers. Seuls trois joueurs de l’équipe brésilienne sortent vivants du crash. Une minute de silence sera observée sur les terrains de Ligue 1 et de Ligue 2 ce week-end en hommage aux victimes.

 

Le bel hommage au club de Chapecoense.

Écrit par Alexandre Domingues