Des milliers d'Américains pourront désormais avoir une plantation de cannabis

Des milliers d’Américains pourront désormais avoir une plantation de cannabis

Cette nuit, en même temps que les élections présidentielles, se déroulait un tout autre scrutin. Quelques Etats Américains se prononçaient sur la question du cannabis. Une question forte aux Etats-Unis depuis la légalisation de cette drogue douce il y a 4 ans au Colorado.

Légalisation :

La Californie,  l’Etat le plus peuplé des Etats-unis,  vient officiellement d’approuver la « proposition 64 » sur la légalisation du cannabis. Cette proposition a été adoptée à 55,5%.

Massachusetts: L’Etat du Nord-Est des Etats-Unis a également adopté la légalisation du Cannabis. La « proposition 4 » a été approuvée par 53,5% des votants de l’Etat de la Nouvelle Angleterre.

Comme la Californie, le Massachusetts tolérait l’usage du cannabis à des fins médicinales depuis 2012.

Pour le Nevada, la légalisation a également été adoptée, mais il y a une différence avec la Californie et le Massachusets. Il est interdit d’avoir sa propre plantation de marijuana, uniquement si on habite à plus de 50 kilomètres d’un détaillant de cannabis.

L’Arizona, est le seul des quatre Etats à avoir voté contre la proposition de légalisation du cannabis. 52,1% des votants ont donc rejeté la proposition, cependant le cannabis à usage thérapeutique y est toléré.

Dépénalisation:
Outre l’usage récréatif, certains Etats appelé leurs habitants à s’exprimer sur la dépénalisation du cannabis et son autorisation à usage médicinale. La Floride, le Dakota du Nord et le Montana ont tous approuvé la consommation de cannabis médicinale. Il sera donc possible, en ayant une ordonnance délivrée par son médecin de se soigner avec du cannabis dans ces trois Etats.

Écrit par Rodolphe De Oliveira