Les 5 braquages français les plus marquants

Cette nuit dans l’Yonne, deux camions blindés ont été braqués par une quinzaine d’individus, un braque spectaculaire qui est loin d’être le premier dans l’hexagone. Retour sur 5 braquages rocambolesques qui ont eu lieu en France.

Le plus gros vol de bijoux de tous les temps
Le 28 juillet 2013 à Nice, un jeune Cannois armé attaque un horloger de luxe à Cannes. L’audacieux malfaiteur parvient à se faufiler à l’intérieur par une porte fenêtre censée être fermée. En moins de trente secondes, il parvient à dérober une quarantaine de montres de luxe sous les yeux des vigiles impuissants. Son butin s’élève à 103 millions d’euros.

Le braquage le plus discret
En septembre 2014 deux salariés de la Banque de France parviennent à dérober 1,8 millions de billets usagés promis à la destruction. Leur plan semblait parfait : 1 milliard de billets sont détruits par an, et il aurait été difficile pour leurs supérieurs de remarquer la disparition de billets sensés ne plus exister. Finalement les deux voleurs ont été trahis par les caméras de surveillances, un plan pas si futé que ça…

Le casse du siècle
Le 18 juillet 1976, Albert Spiaggiari et son un gang réussissent à subtiliser 50 millions de francs (environ 30 millions d’euros) à la société générale de Nice. Cette équipe de braqueurs chevronnés parvient à atteindre la salle des coffres grâce à un tunnel de 8 mètres creusé dans les égouts. Le plan est digne d’un roman policier.

L’auto-braquage
Le 5 novembre 1976, Toni Musulini un ancien employé de la société Loomis détourne son propre convoi de transport de fonds, qui contient 11,6 millions d’euros.  Il se rend finalement à la police le 16 novembre 2009, mais à ce jour seuls 9,1 millions ont été retrouvés.

Le Braquage par erreur…
Le mois dernier, un poids lourd transportant environ 20 millions d’euros de timbres postaux est braqué en Seine-et Marne. Le vol est très étonnant, les malfaiteurs pensaient avoir dérobé du parfum, beaucoup plus facile à revendre… En découvrant leur erreur ils ont préféré abandonner le camion, aujourd’hui l’équipe de braqueurs est toujours en fuite.

Mahura Dubois

Écrit par mahurafawaz