L’école de la République menacée par Daech

Dar-Al-Islam, le magazine propagandiste de l’Etat islamique après s’être approprié une des photos emblématiques des attentats du 13 novembre pour faire la couverture, s’en prend ouvertement à l’école Républicaine. 

La photo avait fait le tour du monde suite aux attentats de Paris. Le cliché de deux policiers en pleurs dans les bras l’un de l’autre, fait désormais office de Une pour le magazine de Daech.

Son photographe Benjamin Filarski apprenant la nouvelle, n’a pas manqué d’exprimer son dégoût sur les réseaux sociaux.

« Je viens de voir que ma photo des deux policiers prise après les attentats du 13 nov fait la une de Dar Al Islam, le magazine de Daech version française…#lagerbe »

Posté par Benjamin Filarski lundi 30 novembre 2015 sur son compte Facebook.

Intitulé « La France à genoux« , le magazine se réjouit du choc qu’ont provoqués les attentats sur l’ensemble du monde.

« Pauvre France. Elle finit l’année comme elle l’a commencé : dans les larmes et le sang. La minable petite France a été frappée de plein fouet par les lions du Califat lors des attaques bénies du 13 novembre 2015″, dit le magazine.

Mais cette fois, Daech a une nouvelle cible. Dans son 12ème numéro, l’outil propagandiste demande aux lecteurs de « délaisser l’éducation des mécréants ». Selon l’article, l’école de la République serait un lieu « construit contre la religion en général et que l’Islam en tant que seule religion de vérité ne peut cohabiter avec cette la laïcité fanatique ».

Les exigences du groupe islamiste sont claires, il demande aux musulmans d’émigrer en terre d’islam ou « à combattre et tuer tous ces corrupteurs » en visant les professeurs et les services sociaux, accusés d’arracher les enfants musulmans à leur famille.

 A lire aussi :
Lukas Nicot

 

Écrit par Lukasnicot