Le Zimbabwe en pleine crise politique

Il avait prévu de se présenter à l’élection présidentielle et gouverner son pays jusqu’à ses 100 ans. Robert Mugabe, 93 ans a été placé par l’armée en résidence surveillée avec sa femme Grace Mugabe le 15 novembre. Retour sur la situation qui risque de faire tomber le régime mis en place depuis 1980. 

Si le chef de l’Etat du Zimbabwe âgé de 93 ans ne souhaite pas démissionner, au sein de son parti, la guerre est déclarée entre les deux camps quant à sa succession depuis sa mise en résidence surveillée le 15 novembre. En effet, une partie de ses membres soutient la femme du président, Grace Mugabe (à la tête de la branche féminine du parti depuis 2014) et l’autre semble soutenir le vice-président Emmerson Mnangagwa, surnommé le dauphin de Mugabe.

Grace Mugabe, également appelée Gucci Grace ou Disgrâce a toujours fait part de sa volonté de succéder à son mari et de gérer le pays d’une main de fer.

6 Novembre 2017 : Le Vice-Président Emmerson Mnangagwa est limogé pour « manque de respect envers le Président ». Selon des sources proches, cette éviction serait pour laisser le champ libre à Grace Mugabe en vue des prochaines élections en 2018.  Décision contestée dans le camp de l’ex Vice-Président et les regards sont immédiatement tournés vers la Première Dame qui souhaite  succéder à son mari.

15 Novembre 2017 : Après une nuit très agitée, le chef de l’Armée Zimbabwéenne s’exprime à la télévision nationale, assurant la population qu’il ne s’agissait pas d’un coup d’état mais d’une opération visant à éliminer les criminels de l’entourage du Président.

16 Novembre 2017 : Le Président Mugabe a déclaré à son homologue Sud-Africain, Jacob Zuma être détenu à son domicile mais en bonne santé.

17 Novembre 2017 : L’ancien Vice-Président Emmerson Mnangagwa est de retour à Harare, la capitale du Zimbabwe, après dix jours d’exil.

Le Président et ses opposants appelle à un retour au calme, même si l’avenir du pouvoir semble être assez flou.

Chloé Ogoula

 

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire