Le vrai visage des candidats FN : ce que révèle l’enquête de L’Obs

Déclarations racistes et blagues de mauvais goûts, voilà ce qu’on peut trouver sur les comptes Twitter et Facebook de dizaines de candidats FN. Une enquête de L’Obs publiée cette semaine met en lumière les contradictions d’un parti qui tente de redorer son blason.

L’enquête de L’Obs jette un pavé dans la mare et dénonce des propos accablants tenus par des candidats FN aux élections départementales.

Alors que le parti d’extrême droite n’a jamais été aussi présent sur les listes électorales, cette enquête dévoile diverses déclarations virulentes et photo-montages de mauvais goûts, incitant à la haine, et visant, pèle mêle : musulmans, juifs, homosexuels et roms.

A lire : Racisme, antisémitisme, homophobie : Le vrai visage des candidats FN sur L’Obs. 

A lire : Le vrai visage des candidats FN : la suite sur L’Obs

Capture d’écran 2015-03-13 à 12.44.12

Capture d’écran L’Obs

 Dans cette enquête, on retrouve des candidats de tous âges et de toute la France, mais une pensée commune : le nationalisme à tout prix.

Jean-Francis Etienne salue le « courage de Pétain » ou encore Cécile Duquenne candidate qui partage une lettre ouverte s’indignant des « cons qui croient encore à un islam modéré », religion qu’elle ne juge pas « saine ».

Interrogés par L’Obs, la plupart des candidats ont nié être l’auteur de ces messages pourtant publiés sur leurs comptes, ou se sont agacés, ne voyant pas le problème.

Capture d’écran 2015-03-13 à 12.43.57

Capture d’écran L’Obs

Un florilège de propos douteux visant des individus à cause de leur religion, leur origine ou leur préférence sexuelle qui met à mal les efforts déployés par Marine Le Pen pour affirmer la respectabilité de son parti. Bien que les dirigeants du parti avaient appelé les candidats à la plus grande prudence dans leur propos, ces messages traduisent l’incapacité pour les cadres du parti à éradiquer le racisme au sein du FN, ou du moins à le cacher correctement.

 

Julia Adibi

Écrit par juliahugo