Le vinyle cartonne chez les moins de 25 ans

Alors que les ventes de CD continuent leur chute vertigineuse, tandis que le streaming est en plein boom. Il est accompagné d’un support inattendu : le vinyle, de plus en plus populaire chez les moins de 25 ans.

172600054_f8787e8ed1_b

Photo d’un vinyle. © Flickr

2015 sera l’année du vinyle. Selon la Recording Industry Association of America, les ventes de disques 33 tours ont progressé au premier trimestre de cette année avec 9 millions de disques écoulés entre janvier et juin. Parmi ces acheteurs, la moitié sont issus de la jeune génération.

L’engouement de ce format musical n’est pas récent : en 2014 déjà, une hausse de 42% avait été remarquée par rapport à l’année précédente. Une augmentation importante notée dans ce domaine.

Josh Friedlander, responsable de l’analyse de données pour Recording Industry Association of America, explique la cause de ce phénomène: «Dans un monde de plus en plus numérique, les vinyles peuvent apporter une connexion avec la musique plus profonde et tactile, qui résonne chez certains des plus grands fans.»

XVM4ac5cbbc-8942-11e5-baf9-287e877f0991-800x237

La vente de vinyles chez les 13 – 50 ans. © Music Watch

Une envie également de revenir vers le vinyle, «pour sa pochette, la qualité du son mais aussi la beauté de l’objet», exprime Fredi, directeur commercial à MPO, un fabriquant de support pour la vidéo et la musique.

Une photo publiée par hiddo (@hiddodejonge) le

Donna So

Écrit par aledo