Le trésorier de Daech tué, les finances des djihadistes questionnées

L’armée américaine a annoncé vendredi 10 décembre la mort d’Abu Salah, le responsable financier de l’Etat islamique et de deux autres hauts responsables lors d’un bombardement de la collation fin novembre en Irak. 

Abu Salah s’occupait du nerf de la guerre, le financement de Daech. Depuis les attentats de Paris, l’organisation islamique est au coeur des préoccupation. La question des finances et des ressources non négligeables de l’organisation islamique est considérée comme prioritaire. Les installations pétrolières, les camions transportant le pétrole et le gaz sont visées. Le Congrès américain a publié en avril 2015 un rapport dédié aux dépenses économique du groupe djihadiste. En 2015, Daech encaissait un peu plus d’un milliard de dollars (940 millions d’euros) grâce à plusieurs sources de financement.

Laura Bartoux 

Écrit par arianelaura