Le sexe bruisse pour Arte Radio

Photo : Les podcasts de « Sex and Sounds » sont disponibles sur Arte Radio (Crédit : capture d’écran Arte Radio)

Il y a cette année, sur Arte radio, une émission entièrement dédiée au sexe, celui de la vie, de la société, celui dont on parle avec gêne. Ici, Maïa Mazaurette le décomplexe, le rend drôle et finalement tout un monde contemporain s’y retrouve.

«Alors, bande d’obsédés, c’est quoi pour vous le son du sexe ?», ça commence comme ça avec Maïa Mazaurette. La voix, rieuse, demande avant d’y répondre. Dans le premier épisode de cette série, les soupirs sont à l’ordre du jour. Y a t-il un bruit commun au sexe ? La question peut paraître incongrue et pourtant, le sujet est traité comme seule la radio le permet. Des sons entendus seulement dans l’intimité, vous renvoient à tous vos émois. Quoi qu’il arrive vous écoutez, parce que au fond c’est intrigant ce bruit, ce «hannnn» si conventionnel.

Toute la série s’intéresse donc à ce qu’il se passe, la nuit comme le jour, entre les quatre murs d’une chambre à coucher. La réalisation, parfaite et soignée, oscille entre explications appliquées et extraits sonores des films et pubs bien senties.

Les chroniques y sont courtes, du moins le temps qu’il faut pour chaque sujet. Il y a celui sur le son des sextoy où le «jouet» est appelé Jean-Pierre car lui, «ne juge pas».

Il faut dire, qu’il y a de la drôlerie dans ces chroniques. Même si les sujets sont sérieux et traités comme tels, l’humour est ici indissociable du sexe.

Et ça fait du bien, car les déviances apparentes du sexe moderne sont abordées de telle façon qu’elles sont comprises. Par exemple, «Le porno, c’est du faux sexe qui vocalise pour faire vrai, mais qui nous pousse à faire des faux bruits pendant le vrai sexe».

Maïa Mazaurette s’y connait dans ce domaine, elle a notamment écrit en 2007 le livre équivoque «La revanche du clitoris». Egalement journaliste et blogueuse, c’est un régal d’écoute et d’apprentissage sonore.

Il faut alors absolument écouter ou réécouter «sex and sounds» , parce que nous on applaudit  !

Benjamin Teil

Edité par Elisa Prejeant

Écrit par IEJ3B

Laisser un commentaire