David Cameron s’engage pour sauver la jeunesse Britannique de l’extrémisme

Dire « stop » une bonne fois pour toutes à l’extrémisme, c’est le but du Premier Ministre britannique David Cameron.  Ce lundi 20 octobre, le locataire de Downing Street a fait ses propositions.

Lors de son discours, David Cameron a annoncé des mesures contre l’extrémisme. Il a pointé du doigt la vulnérabilité et la naïveté des jeunes, facilement influençables. Des centaines d’adolesçents partent chaque année faire le djihad aux côtés de l’Etat Islamique. Le plus souvent, ils ne reviennent pas. Afin d’empêcher cette tragédie de se reproduire inlassablement, le Premier Ministre a mis au point une série de décrets visant à stopper le flux des étrangers recrutés en Angleterre dans le but de rejoindre l’Etat Islamique.

 

David Cameron a annoncé une mesure phare pour obtenir des résultats immédiats et durables : le contrôle et la restriction des passeports des mineurs soupçonnés de vouloir rejoindre le régime extrémiste à partir du Royaume-Uni. Cet acte de restriction d’un document identitaire se ferait par le biais des parents. Plus concrètement, cette mesure viserait à rassurer les parents « préoccupés par la possibilité que leurs enfants de 16, 17 ans puissent se rendre à l’étranger sous l’influence d’extrémistes », a annoncé David Cameron à Downing Street.

En trois ans, ce sont plus de 700 jeunes britanniques qui sont partis rejoindre les rangs des djihadistes en Syrie et en Irak. Avec ces précautions, David Cameron espère voir leur nombre radicalement diminuer.

A lire aussi : Le budget de 6,8 millions d’euros de David Cameron contre la propagande extrémiste.

Écrit par Rawia Arroum