Loi Travail : le ras-le-bol des étudiants

Depuis le début du quinquennat de François Hollande en 2012, le cout de la vie des étudiants a augmenté de 8,4%. De nombreux étudiants, inquiets pour leur avenir, étaient présents hier dans les cortège, pour exprimer leur opposition à la loi Travail. 

C’est près de 100 000 étudiants et lycéens, selon l’Une (Union Nationale des Etudiants de France) qui étaient mobilisés hier pour manifester contre le projet de loi El Khomri. Poubelles entassées, mégaphones, banderoles hostiles, les blocages d’établissements scolaires sont nombreux dans tout le pays.

Au delà de cette réforme, les étudiants expriment leur colère et leur ras-le-bol contre le gouvernement qui ne fait selon eux pas assez pour la jeunesse. Pourtant en 2012, la jeunesse était pour François Hollande l’un des objectifs les plus importants de son quinquennat. « C’est un mouvement de ras-le-bol. On nous avait promis une priorité jeunesse. Cette priorité depuis le début du quinquennat, elle n’est toujours pas là. Aujourd’hui c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase« , témoigne une lycéenne au micro de France 3.

Une colère également exprimée sur le réseau social Twitter :

 

https://twitter.com/LiseJcb/status/707562949674704896/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

 

A lire également:

Les jeunes et la rue, une longue histoire

http://www.lepoint.fr/economie/manifestation-contre-la-loi-travail-le-ras-le-bol-des-etudiants-08-03-2016-2023943_28.php

Emma Iannetta

Écrit par Emma Iannetta