Le rappeur Médine revient fort

Vendredi 3 mars, le rappeur havrais est revenu sur la scène musicale. Après deux années d’absence, il présente son nouvel album, « Prose Elite ». Un opus attendu où Médine reste fidèle à lui-même en mêlant le rap « dur » à des paroles percutantes.

Un album pour fêter ses 34 ans : la définition d’un anniversaire réussi pour Médine. Son nom – « Prose Elite » – résume assez bien l’ambition du rappeur : mettre la puissance de l’écriture au service d’une vision idéale du monde. Le flow y est ciselé et porté par une voix rauque caractéristique. Les fans de Médine se retrouvent parfaitement dans cet album.

Comme à son habitude, le rappeur évoque la société actuelle, et en dénonce ses problèmes. Médine dresse, avec philosophie et recul, le bilan de sa France à l’aube de l’élection présidentielle 2017. Le Havrais, toujours amer sur le traitement médiatique de l’Islam, n’accorde pas de répit à la classe politique française qui exige l’exemplarité alors que les scandales de corruption se multiplient.

Débuts réussis

Médine rend également un hommage ému à certains de ses confrères comme Kerry James ou le groupe IAM. Il se plaît à comparer les rappeurs français aux grands penseurs tels que Socrate et Victor Hugo.

Seulement quatre jours après sa sortie, l’album s’est déjà écoulé à plus de 5.566 exemplaires. Des débuts réussis qui viennent confirmer l’une des belles punchlines de Médine : « Il faut connaitre le goût du vinaigre pour apprécier le miel ».

Clip GRAND PARIS :

Ramy Berkani

Écrit par iejpedago

Laisser un commentaire