Le Rafale: ce faire-valoir français

Il est le meilleur avion de chasse au monde et connait depuis 2015 une success-story. Retour sur le Rafale, cet appareil militaire hors norme. 

Son premier vol date du 4 juillet 1986. Cet avion de 15 mètres de long et 11 mètres de large coûte 120 millions d’euros. Un prix astronomique mais justifié, lorsque l’on sait que le Rafale est l’un des meilleurs avions de chasse omniroles, qu’il comporte un système d’auto-défense haut niveau et qu’il est doté d’un équipement AASM (Armement Air-Sol Modulaire). Le cahier des charges de la confection du Rafale est défini pour une utilisation très large et une modernisation permanente. Chaque année ce sont 11 Rafales qui sortent des usines Dassault. Cet avion se décline en 3 modèles:

-B: Biplace pour l’armée de l’air.

-C: Chasseur monoplace.

-M: Marine ceux que l’on retrouve sur les porte-avions.

On retrouve ce modèle de savoir-faire français dans plusieurs engagements militaires, ce qui lui vaut la mention « combat proven ». Ils sont actuellement placés en Lybie, en Syrie, au Mali et en Irak afin de combattre Daesh.

Le Rafale est l’un des meilleurs avions de chasse à avoir été exporté en 2015. Notamment en ayant signé ses deux premiers contrats d’exportations. D’abord avec l’Egypte, à la mi-février, avec la vente de 24 Rafales pour une valeur de 5,2 milliards d’euro, puis avec l’Arabie Saoudite qui a commandé 24 avions de chasse (6 de modèle B et et 18 de modèle C) pour la somme de 6,3 milliards d’euro.

Mélissa Ruart 

Écrit par Melissa Ruart