Le projet Sarkozy, une alternative pour 2017

Dans une interview exclusive au Figaro, Nicolas Sarkozy réagit à la politique de François Hollande. Une occasion pour l’ancien président de présenter un « programme alternatif » aux français.

Le grand défi de Nicolas Sarkozy est de baisser simultanément les dépenses et les impôts. Pour lui, c’est au sein des entreprises que doit débuter la relance de l’économie. Celles-ci doivent être au cœur des politiques gouvernementales. Les charges patronales doivent baisser et un bonus doit être alloué aux patrons qui « boostent » la croissance.

« L’urgence sera de s’attaquer aux vrais problèmes des entreprises et non pas à des sujets à l’extrême périphérie de leurs préoccupations. Ce point est fondamental car c’est l’entreprise qui crée des emplois et produit des richesses. »

Moins de RTT, mais des heures supplémentaires défiscalisées, Nicolas Sarkozy souhaite aussi modifier l’embauche dans la fonction publique. Il veut adapter les contrats des fonctionnaires, aux besoins de l’Etat. Et rétablir le jour de carence abrogé au début du quinquennat de François Hollande.

Le candidat souhaite aussi mettre en avant les questions liées au logement et la formation professionnelle. L’une de ses réformes phare sera de fixer l’âge de la retraite à 63 ans. Il souhaite également faire disparaître l’ISF. Le but est de revenir sur l’impôt à 75% des grandes fortunes mis en place par la gauche.

Nicolas Sarkozy a bien évidemment partagé ses inquiétudes au sujet de la politique de l’actuel président. Selon lui, il ne faut pas hésiter à sortir le carton rouge au parti socialiste pour éviter la progression du Front National dans les sondages. Le pire scénario pour lui serait l’élimination de l’UMP au premier tour des prochaines départementales.

«  Mon rôle est d’être le ciment de la famille et de construire une alternative crédible. Que personne ne doute de ma détermination. Ce travail portera ses fruits pour ma famille politique, au service de et pour la France. » precise t-il au Figaro

 

 Ledron Victoria

Écrit par vitina