Le procès de Salah Abdeslam reporté au 5 février 2018

Alors qu’il devait s’ouvrir ce lundi le procès de Salah Abdeslam a été repoussé à la demande de son avocat. Le terroriste présumé est jugé pour une fusillade le jour de son arrestation à Bruxelles en mars 2016. 

La date est enfin connue. Le procès à Bruxelles de Salah Abdeslam est reporté au 5 février 2018. La décision a été annoncée ce lundi matin après que Me Sven Mary a obtenu un délai pour préparer la défense de son client.

L’avocat du dernier membre vivant du commando des attentats du 13-novembre souhaitait ce report pour étudier « les 12 cartons du dossier ». La présidente de l’audience a quant à elle rétorqué à l’avocat que « sur les 12 dossiers, il y en a 5 ou 6 qui ne sont faits que de photos », rapporte un journaliste de TF1 présent au tribunal. Après la courte audience, Sven Mary a quitté la salle « sans dire un mot aux journalistes ». A l’audience, il avait fait une autre réclamation.

Le procès devait normalement s’ouvrir ce matin dans la capitale belge mais ni Salah Abdeslam ni Sofiane Ayari, le complice de sa fuite, n’étaient présents. Les autorités belges avaient tout de même mis en place un important dispositif de sécurité dès l’aube.

Un procès sur quatre jours

« L’ennemi public numéro 1 » devait être jugé pour une fusillade ayant eu lieu le 15 mars 2016, jour de son arrestation, à Forest dans la banlieue de Bruxelles. Ils avaient blessé trois policiers par des tirs d’armes automatiques.

Le procès aura finalement lieu du 5 au 9 février avec relâche le mercredi. Les deux hommes devront répondre de « tentative d’assassinat sur plusieurs policiers » et « port d’armes prohibées », le tout « dans un contexte terroriste ». Avant un futur procès en France, pour répondre de son implication dans les attentats du 13 novembre 2015. Si aucune date n’a pour le moment été fixée, l’enquête devrait se conclure en 2019, selon le procureur de la République de Paris, François Molins.

Arnaud Neuveux

Écrit par IEJ3A