Le « pass culture »: une aide de 500 euros pour les jeunes

Photo : La ministre de la Culture a assuré que le passe culture ne sera pas «un gadget». Crédit : Didier Plowy

Chose promise chose due, Emmanuel Macron a tenu l’une de ses promesses de campagne avec la création d’une application pour les jeunes. Selon la ministre de la Culture Françoise Nyssen, le « pass culture » verra le jour à la rentrée 2018.

Crée pour lutter contre la ségrégation culturelle touchant les quartiers les plus défavorisés des grandes métropoles et des zones rurales, l’application vise à rendre la culture, souvent assimilée à un produit de luxe, accessible à l’ensemble de la  jeunesse. Le fameux pass devrait être délivré aux jeunes Français âgés de 18 ans, quelque soient leurs origines sociales, leurs revenus ou leurs lieux de résidence. Téléchargeable par tous, l’application géolocalisée pour mobile sera simple d’emploi. Une fois que le jeune aura renseigné son identité, le pass sera crédité de 500 euros. Dans un entretien au Monde, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a assuré que le « pass culture » sera la porte d’entrée vers l’ensemble de l’offre culturelle, ce sera « un GPS de la culture ».

La culture en marche vers la jeunesse 

Le « pass culture » sera testé au premier semestre 2018, l’application sera donc lancée officiellement en septembre. Elle promet de régler les dépenses liées à la culture comme le cinéma, les livres, les expositions ou encore le théâtre. Ludique, l’application permettra d’accéder à l’offre culturelle à proximité grâce au service de géolocalisation. Françoise Nyssen est cependant restée vague concernant le financement du projet pour lequel l’Etat aurait dépensé un budget de 430 millions d’euros. Mis en place en octobre 2016, seule l’Italie a testé ce « pass culture » mais la mesure n’a pas rencontré le succès escompté car seulement 60% des jeunes l’ont utilisé. Le gouvernement de Macron tente d’ouvrir la culture à la jeunesse car après le « pass culture », l’ouverture de bibliothèques le dimanche et la création d’une Maison de la musique sont en pourparler.

Loreleï Furey

Illustré par Benjamin Teil

Écrit par IEJ3B

Cet article a 1 commentaire

  1. Passion CM

    Ils ont l’air vraiment passionnants, ces échanges, madame la ministre…