Le parti socialiste passe de justesse dans le Doubs

«La gauche est de retour. La gauche est là». Frédéric Barbier, a remporté la législative partielle dans le Doubs dimanche soir (51,43%). Remportées oui mais de très peu avec seulement 863 voix d’avance sur 56 communes.

Talonné de très près par la candidate FN, Sophie Montel qui a obtenu au total 48,57% des suffrages, le PS a de plus en plus de mal à se démarquer. Rappelons qu’en juin 2012, face à Pierre Moscovici (PS) et Charles Demouge (UMP), le FN avait obtenu seulement 24,47% des voix. Cette législative partielle organisée à la suite du départ de Pierre Moscovici pour la Commission Européenne a été très mouvementée et surtout du côté socialiste.

Depuis le quinquennat de François Hollande, le PS n’avait pas gagné une seule élection partielle des 13 organisées. Cette fois-ci, Manuel Valls est venu dans le Doubs à deux reprises, avant et après les résultats. Le président de la république, François Hollande a lui aussi évoqué la situation en rappelant la position de l’UMP à cette législative lors de sa conférence de presse.

«Finalement, le Front national, seul contre tous, a réussi à faire trembler cette caste qui dirige la France depuis des années», conclut-elle.

Une victoire partagée malgré tout par tout le parti socialiste comme le ministre de l’économie et des finances, Pierre Moscovici ou encore le premier ministre Manuel Valls.

Heureux de la victoire de Frédéric Barbier, la victoire d’un homme de terrain et d’un vrai Républicain, un bon député pour la circo #25004

— Pierre Moscovici (@pierremoscovici) 8 Février 2015

Bravo à Frédéric Barbier pour sa qualification au 2nd tour dans le #Doubs. Il est désormais le candidat de tous les républicains. #circo2504

— Manuel Valls (@manuelvalls) 1 Février 2015

Cette petite victoire remportée par Frédéric Barbier permet tout de même au PS de conserver le siège de député de Pierre Moscovici.

 

Eloïse Roger

Écrit par aledo